Edito

Télémédecine : Quels sont les nouveaux objets connectés ?

 
Passionnés par les projets e-santé, nous nous intéressons tout particulièrement à la médecine connectée qui prend de plus en plus d’ampleur et se fait peu à peu sa place au sein de la société. La santé connectée répond à divers besoins dans le cadre d’une surveillance élevée de certaines maladies. Elle révolutionne la médecine et les relations entre les médecins et les patients prennent une toute autre tournure. Après le dossier médical partagé, la téléconsultation révolutionne les pratiques actuelles. Plus besoin de rendre visite à son médecin, une simple connexion sur une application et c’est comme si la visite avait eu lieu.

La télémédecine a fait naître de nombreux objets connectés qui occupent un rôle important puisque nombreux sont ceux qui ont un lien direct avec le médecin traitant. Ce dernier a instantanément accès à toutes les informations concernant l’état de santé de son patient. Il est prévenu de toutes les actualités en temps réel. Cela lui permet de garder un œil en permanence sur la situation, mais aussi d’ajuster les traitements si nécessaire.

La prise en charge des patients est de ce fait plus rapide puisque le patient s’économise un grand nombre de déplacements. Par ailleurs, cette prise en charge est bien plus optimale étant donné que toutes les informations sur l’état de santé du patient sont stockées et accessibles dans les dispositifs mis en œuvre, au service du médecin.

Les objets connectés liés à l’e-santé ont une portée purement médicale. Rester connecté, connaître, surveiller et améliorer sa santé, là est tout l’avantage de leur utilisation.

Les bracelets connectés, ingénieuse invention dans l’e-santé

Aujourd’hui on retrouve un très grand nombre de dispositifs connectés qui trouvent tout leur bénéfice dans le domaine de la télémédecine, à commencer par les bracelets. Ces petits appareillages intelligents peuvent se porter à longueur de journée, et mesurent la tension cardiaque par exemple, ou encore les battements de cœur. Ils sont également capables d’évaluer le nombre de pas ou de kilomètres parcourus sur une durée donnée.

Le retour de la balance intelligente

Après diverses complications d’entrée sur le marché des objets connectés, Withings revient sur le secteur du connecté avec sa nouvelle balance intelligente entièrement fonctionnelle, désormais possédée par environ 6 % des français. Connectée grâce à une application mobile, elle permet à son utilisateur de vérifier la manière dont l’onde de pouls se propage, de s’assurer de sa bonne rigidité artérielle et du bon fonctionnement de cette partie du corps. Grâce à sa liaison à Internet, l’utilisateur est immédiatement informé dans le cas où un évènement anormal se produirait. Aussi, elle donne la possibilité de garder un œil sur l’évolution de son poids et de son IMC.

Les boîtes à médicaments et les pansements deviennent eux aussi connectés

Plus sophistiqué et orienté patients, le pilulier est une belle invention. Il s’agit d’une simple boîte de médicaments qui envoie un signal sonore pour avertir le patient s’il oublie de prendre son traitement. Elle est généralement destinée aux personnes âgées qui ont tendance à oublier de prendre leur médication.

Pour rester dans le même univers, le pansement connecté fait son apparition. Mis sur le marché par l’entreprise Spinali à Mulhouse, il a pour caractéristiques d’aider à la cicatrisation et d’examiner le risque d’infection. Connecté au smartphone, ce pansement hors norme est équipé d’une puce électronique via laquelle il envoie en instantané des informations sur l’évolution de la plaie à travers une application mobile, ce qui est très utile pour les personnes âgées par exemple qui ont un système immunitaire affaibli.

Rester connecté pour déstresser

Le stress est un problème récurrent dans notre société et nombreux sont ceux qui tentent tant bien que mal de lutter contre. C’est pourquoi Lief a décidé de se créer une place sur le marché en commercialisant son patch antistress connecté. Mesurant la respiration et le rythme cardiaque, ce patch est maniable depuis un smartphone via une application mobile. Il se met à vibrer lorsque le niveau de stress de l’utilisateur devient trop élevé.

La télémédecine innove dans les jouets pour enfants 

En sortant légèrement du monde très novateur, tout en restant dans le domaine de l’e-santé, le Duck en est l’une des inventions les plus honorables, appréciée pour sa simplicité. Il s’agit d’un jouet très simpliste dont le but premier est de rassurer les enfants malades, atteints de maladies graves voire incurables. Ce canard, doté de cinq capteurs et guidé à distance à l’aide d’un smartphone, accompagne l’enfant, lui fait des câlins, et lui apporte le calme nécessaire à de telles circonstances.

Sources :


Article rédigé par Roxane SUQUET le 25/04/2019

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre de mesurer le trafic sur ce site.