Edito

La réalité virtuelle : l'avenir des jeux vidéo ?


Apparus il y a maintenant plusieurs années, les casques à réalité virtuelle battent des records auprès de leurs consommateurs. Ces dispositifs portés sur la tête et conçus pour permettre à son utilisateur d’être entièrement immergé dans un monde virtuel, ont un incroyable succès. Trouvant leur utilité dans divers contextes, ils sont surtout fortement associés aux jeux vidéo, domaine dans lequel ces appareils font leur meilleure audience. Ils permettent à l’utilisateur de passer du simple statut de spectateur au réel rôle d’acteur. Il ne s’agit donc plus de regarder un film ou d’admirer un héros, mais d’incarner réellement ce dernier, ce qui est évidemment très captivant.

Les premiers casques à réalité virtuelle

Le premier casque à réalité virtuelle remonte à 1968. C’est l’ingénieur informaticien Ivan Sutherland qui a introduit sa toute nouvelle invention, l’Ultimate Display, considéré comme l’ancêtre des casques à réalité virtuelle d’aujourd’hui. Equipé d’un détecteur de mouvements, il était déjà capable de détecter la position de la tête et de modifier l’image virtuelle renvoyée en fonction des mouvements de l’utilisateur. C’est là que résidait le principal défi à l’époque, à savoir la capacité à créer une concordance entre l’image et l’utilisateur.

Mais c’est seulement en 1991 qu’a été introduit le premier casque à réalité virtuelle entièrement dédié aux jeux vidéo et à destination du grand public. Muni d’un écran LCD et de détecteurs de mouvements, il était déjà capable de transporter son utilisateur dans une autre dimension toute aussi virtuelle. Seulement, ce projet n’a pas tenu la route. En raison du manque de sécurité, ses créateurs n’ont pas voulu tenter de commercialiser un produit où le risque de se blesser était trop important.

Il a donc fallu attendre 2010 pour voir apparaître le premier casque à réalité virtuelle disponible sur le marché. Baptisé Oculus Rift, cet appareil connecté offre à son utilisateur un champ de vision à 90°. C’est à Palmer Luckey qu’est venue l’idée de créer une machine connectée qui permette de passer du statut de spectateur à celui d’acteur. 2010 a été une année marquante et un réel tournant pour l’univers du connecté et du virtuel.

Ces premiers pas dans le monde virtuel ont connu depuis bien des progrès et cela ne cesse d’évoluer encore et encore.

Les casques à réalité virtuelle aujourd’hui

Depuis 2010, l’univers de la réalité virtuelle a connu grand nombre d’évolutions. Ces engins connectés disposent désormais de nombreuses fonctionnalités intéressantes. Tous sont aujourd’hui équipés d’un écran LCD comme par exemple le casque à réalité virtuelle Valve Index qui peut se positionner proche des yeux et garantit ainsi le meilleur champ de vision pour une expérience virtuelle hors du commun.

Cette réalité virtuelle ne s’arrête pas là. Bien au contraire. Les casques à réalité virtuelle sont par ailleurs tous équipés de capteurs. Sur l’Oculus Quest, ces derniers sont connectés à l’appareil et détectent les différents meubles et objets qui l’entourent. Le casque est également connecté à des pads grâce auxquels l’utilisateur délimite la pièce de manière totalement virtuelle. Toute cette technologie entièrement connectée attire de nombreux fans du numérique. Enfin, si l’on s’intéresse à nouveau au casque Valve Index, ce dernier propose un principe d’oreillettes qui n’ont aucun contact physique avec les oreilles, ce qui renforcerait le côté virtuel et immergeant offert à l’utilisateur.

En bref, ces casques à réalité virtuelle sont de plus en plus sophistiqués et proposent une réelle immersion dans un monde virtuel. Ils viennent révolutionner le monde du numérique et prennent des dimensions à en couper le souffle. Malgré leurs prix presque considérés comme démesurés, ils arrivent tout de même à se forger une très bonne réputation et sont devenus des objets connectés « à la mode » chez grand nombre d’utilisateurs.

Quelles évolutions futures pour les casques à réalité virtuelle ?

Etant donné la vitesse à laquelle ces casques à réalité virtuelle se développent, difficile d’imaginer ce qu’il en sera d’ici quelques années… Trop grande quantité d’acteurs, trop de choix, le consommateur est rapidement perdu... Le marché n’est pas obsolète pour autant, mais la réalité virtuelle se développe dans bien des domaines, ce qui pourrait porter préjudice, tôt ou tard, aux casques à réalité virtuelle, principalement dans le monde des jeux vidéo.

Sources :


Article rédigé par Roxane SUQUET le 03/05/2019

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre de mesurer le trafic sur ce site.