Edito

Les différents métiers de la création numérique

Vous souhaitez vous lancer dans un projet qui nécessite l’intervention de professionnels du secteur du numérique, mais vous ne savez pas exactement quels sont vos besoins en termes de main d’œuvre ? 

Le secteur du numérique recèle de métiers divers et spécifiques, et il n’est pas toujours aisé d’identifier les actions quotidiennes de chaque poste. Il faut également considérer les avancées technologiques et les pratiques contemporaines, qui engendrent de nouvelles fonctions et de nouveaux profils. 

Faisons un tour d’horizon des métiers du numérique les plus récurrents, pour vous permettre d’identifier de façon claire leur rôle et leurs compétences, afin de choisir les meilleures prestations pour le développement de votre projet. 

 

Développeur

Le terme « développeur » recouvre en réalité une multitude de spécialités différentes. De façon globale, le développeur est celui qui crée une solution numérique à partir de techniques de codes. Il faut savoir faire la différence entre le développeur front-end ou intégrateur, et back-end. 

Le développeur front –end se charge de transformer le design prévu pour un site, réalisé par un webdesigner, en une réelle page web et un site cohérent. Il maitrise principalement les langages informatiques de présentation HTML et CSS ainsi que JavaScript pour les pages dynamiques. Il veille à ce que chaque élément développé corresponde au design souhaité, ainsi qu’à l’adaptabilité du site sur tout écran.

 Le développeur back-end se charge quant à lui de tous les éléments web « invisibles », soit le back office qui vous permet d’administrer votre site web. Cela représente le développement et la configuration du serveur et de la base de données de l’application web. Les deux développeurs web doivent collaborer tout au long d'un projet pour aboutir à une solution fonctionnelle. 

 

Webdesigner

Le métier de webdesigner réuni des compétences en communication visuelle ainsi qu’en informatique. Il crée les templates des sites internet, en déclinant visuellement chaque élément prévu pour le site, et en réfléchissant à l’architecture et l’ergonomie de celui-ci. Ses compétences en informatique et ses connaissances en développement web lui permettent de travailler avec le développeur front-end, qui sera chargé de donner vie au design créé par le webdesigner en termes de code.

 

Traffic Manager

Le métier de Traffic Manager condense des compétences en termes de communication, d’informatique et de marketing. Relativement récent, ce poste désigne des actions quotidiennes portées sur la gestion de trafic. Il s’agit de d’augmenter l’acquisition de contacts, d’accroître la visibilité d’une société donnée. Il est en contact avec le client, et réalise des choix stratégiques pour des campagnes publicitaires digitales. 

 

UI/UX designer

Le métier de UX/UI designer fait référence au parcours utilisateur sur un site ou une application numérique. Qu’il s’agisse de l’experience utilisateur (UX) ou de l’interface utilisateur (UI), la personne en charge de ce poste doit mobiliser, tout comme le webdesigner, des connaissances en intégration front end web. Il a pour objectif de rendre la navigation intuitive pour l’internaute, tout en respectant les possibilités de développement web, la volonté du client et les créations du webdesigner. 

 

Community manager

Le community manager d’une société est en charge de l’animation des différents réseaux sociaux affiliés à celle-ci. Il doit être capable de fédérer les communautés et de les agrandir, autour d’une image pensée de la société en termes de marketing et communication. Le community manager, au travers ses posts et les interactions suscitées avec les followers, doit représenter le positionnement de la société et produisant du contenu intéressant pour les communautés désignées. 

 

Data scientist

La personne exerçant ce poste doit principalement aider les entreprises à gérer les quantités de données générées sur les réseaux sociaux et le web. Ses compétences relèvent ainsi du web analytics, de l’exploitation des données et data visualisation, de la maitrise des outils liés au big data. L’analyse des données permet en aval, via des rapports, d’orienter les décisions stratégiques de l’entreprise. 

 

Le marché du numérique en France représente 800 000 salariés et 80 000 free-lances. Les évolutions technologiques rapides donnent aujourd’hui naissance à de nouveaux métiers spécifiques liés au numérique, et permettent à tous les porteurs de projets de trouver le prestataire qui leur convient. 

Nous sommes spécialisés dans le développement de solutions numériques sur mesures pour votre projet. Si vous avez des interrogations, ou si vous souhaitez des informations sur nos services, n’hésitez pas à nous contacter. 


Article rédigé par Romane BAROUX le 29/08/2017

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre de mesurer le trafic sur ce site.