Edito

Curiosités technologiques #1 : les assistants personnels virtuels

Nous le savons, les progrès technologiques vont crescendo, et l’année 2017 n’est pas en reste concernant la sortie d’innovations numériques, notamment pour cette rentrée de septembre. 

Il s’agit ici aujourd’hui de faire un point sur ce qui est appelé « assistant personnel virtuel». De nombreuses marques, entre autres les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), se penchent sur la question depuis quelques années, pour vous permettre une utilisation intuitive et facilitée de vos appareils numériques. 

Qu’est-ce qu’un assistant personnel ? 

Alexa, Bixby, Siri, Cortana… Si vous possédez un smartphone Apple ou Android, ou même un ordinateur sous Windows, alors vous avez déjà eu à faire avec un assistant personnel. 

Ces assistants personnels sont des applications informatiques de commande vocale, qui répondent à toutes vos requêtes, et vous permettent de vous économiser une recherche d’information manuelle sur votre ordinateur ou sur votre smartphone. Aussi qualifiés
d’«assistants personnels intelligents », ces applications réagissent grâce à leur principe de reconnaissance vocale, et leur capacité à traiter des associations de termes formant vos requêtes. Certains considèrent que les assistants personnels font partis des premières technologies démocratisées appartenant au domaine de l’intelligence artificielle. 

Zoom sur les différentes applications : 

Siri : C’est certainement l’assistant personnel le plus connu. Siri est l’application créé par Apple, en 2011. Elle peut être retrouvée sur tous les iPhones, iPad ainsi que les iPod Touch. Les fonctionnalités de Siri, comme la plupart des assistants personnels, permettent d’effectuer des raccourcis vocaux vers les autres applications que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez notamment chercher un itinéraire, envoyer un sms, effectuer un appel, faire une recherche web… Le succès de l’application d’Apple peut s’expliquer par les habilités de Siri à répondre à des demandes non fonctionnelles : elle peut renseigner sur sa personnalité, ses goûts…

Alexa : Il s’agit de l’assistant personnel développé par Amazon. L’application sort en 2014, et est disponible sur l’AppStore, GooglePlay et l’AmazonStore. Alexa est également aujourd’hui présente sur Echo, le haut-parleur intelligent commercialisé par la société de Jeff Bezos, président d’Amazon. Tout comme Siri, il est possible de lui adresser de multiples demandes, allant des prévisions météorologiques à jouer de la musique sur demande. 

Cortana : Microsoft n’est pas en reste et propose à ses clients Cortana en tant qu’assistant personnel. Disponible sur Windows 10, Android et iOS, Cortana est lié au moteur de recherche Bing. Cortana permet à ses utilisateurs, outre les fonctionnalités classiques citées ci-dessus, d’enregistrer leurs préférences en termes de goûts musicaux ou autres, pour faire de Cortana votre meilleure amie. 

Bixby : Samsung reste dans la course en lançant très prochainement l'actualisation de son assitant vocal Bixby. Cette intelligence artificielle serait une des plus performantes, et s’intègre à la rentrée sur le nouveau smartphone de Samsung, le Galaxy Note 8, faisant concurrence à Siri et l’Iphone 8. 

Il n’existe pour le moment pas de classement particulier pour les assistants personnels, chacun étant associé à une ou plusieurs technologies différentes, et est sélectionné selon les goûts de chacun (plutôt Apple addict ou Android). Il est estimé que d’ici à 2019, 20% des interactions avec un smartphone passeront par l’assistant personnel virtuel intégré. En moyenne aujourd’hui, environ 37% des consommateurs utilisent leur assistant virtuel au moins une fois par jour. 

Il est fort à parier que ces applications d’assistance vocale, ou intelligence artificielles, vont évoluer rapidement pour permettre des interactions plus développées via les smartphones ou les hauts parleurs intelligents domestiques qui se commercialisent de plus en plus. 


Article rédigé par Romane BAROUX le 21/08/2017